Vous devez activer JavaScript pour vous connecter.
Veuillez vérifier les paramètres de votre navigateur.

Accueil / Promotions /

Comment jouer une paire de Rois avec un As au flop

La paire de Rois est la deuxième meilleure main qui puisse vous être distribuée au poker Texas Hold'em, derrière la paire d'As. Une paire de Rois réveille l'étincelle dans le regard de n'importe quel joueur de poker, et votre but sera d'attirer autant de jetons que possible dans le pot pré-flop. Dans quasiment toutes les circonstances, vous devriez prévoir de faire tapis pré-flop – bien sûr, il arrivera qu'un de vos adversaires sorte A-A mais ils peuvent tout aussi bien avoir une main que vous dominez, telle que J-J, Q-Q et A-K.

C'est vraiment simple de jouer les Rois pré-flop, mais les problèmes commencent quand vous arrivez au flop, surtout si vous y découvrez un As. C'est normal d'être un peu déçu - après tout, ce n'est pas souvent que l'on reçoit une si bonne main - mais ce qui compte, c'est de garder votre sang-froid et de continuer à prendre de bonnes décisions, avec les idées claires. Si vous jouez au poker en live, ça veut dire que vous ne devez pas vous départir de votre poker face, et si vous jouez au poker en ligne sur PokerStars, assurez-vous simplement de ne pas partir en tilt.

La bonne approche consiste à rester prudent. Au lieu d'imaginer que vous allez gagner un énorme pot, votre idée devrait être de contrôler la taille du pot afin soit de gagner un plus petit pot, soit de réduire vos pertes si votre ou vos adversaires ont touché un As. Alors comment fait-on cela ? Nos actions peuvent différer selon un certain nombre de variables, dont les plus importantes sont le nombre d'adversaires dans la main et votre position.

Plus il y a de joueurs dans la main, plus il y a de chances pour que l'un d'entre eux ait un as. Donc si vous arrivez au flop à 3 ou 4 joueurs, il sera bien normal de croire que vos Rois seront battus. Dans ce cas, tentez de checker jusqu'à la rivière (en priant pour que vos adversaires ne touchent pas) et, en général, ne rajoutez pas plus d'argent dans le pot, puisque vous ne le récupérerez pas ! Fort heureusement pour nous, dans la plupart des cas lorsque l'on a une paire de Rois, on se retrouve en heads-up au flop. Ceci est dû au fait que l'on a joué les Rois de façon agressive pré-flop en sur-relançant si possible, forçant presque à coup sûr la majorité des joueurs à se coucher. Quand vous êtes en heads-up, bien plus d'options s'offrent à vous, avec des perspectives plus positives.

C'est ensuite à votre position qu'il faut réfléchir. Admettons qu'il y ait Ac-4s-Th au flop, et que vous soyez le premier à parler. En général, il serait bienvenu de faire un continuation bet. Vous avez l'initiative de l'action pré-flop, votre adversaire a très bien pu vous suivre avec une main moins bonne comme une paire de Dix et, en misant, vous empêchez de manière décisive tout adversaire de vous bluffer. Au contraire si vous décidiez de checker, vous annonceriez à la table que vous avez une main marginale qui n'a pas touché au flop. Si vous faites face à des adversaires agressifs, ils vont utiliser cette information pour faire feu et vous pousser à vous coucher (même s'ils n'ont rien). En misant, soit vous gagnerez le pot tel qu'il est - un bon résultat - soit vous serez suivi et verrez la turn. Si cela se produit, il sera alors temps de passer en mode contrôle du pot, et espérer que tout le monde check. Si jamais quelqu'un mise, jetez vos Rois.

Lorsque vous êtes le dernier à parler, les choses sont plus faciles. Souvenez-vous de notre stratégie de poker générale de recherche du contrôle de la taille du pot quand un As sort au flop. Car dès que le pot commence à grossir, les chances que les Rois soient la meilleure main s'amenuisent - en agissant en dernier, nous avons la possibilité de checker au flop et d'empêcher le pot de trop grossir. Si la turn est aussi checkée jusqu'à nous, il paraît peu probable que votre adversaire ait un As (il aurait sûrement misé pour rentabiliser), on peut donc miser en toute sérénité. Il y a deux choses positives qui s'en suivent. Ce sont les tirages qui doivent jouer de chance contre nous, et l'on peut également être suivi par des paires moyennes que l'on domine.

Le plus important, c'est de se rappeler que si vous avez une paire de Rois et qu'un As sort au flop, vous devez changer votre approche. Malheureusement, l'excitante perspective de gagner un énorme pot s'est maintenant évanouie. Qu'à cela ne tienne, concentrez-vous sur le gain d'un petit pot et évitez d'en perdre un gros.

Créez votre compte PokerStars GRATUIT dès maintenant et rejoignez notre école pour bénéficier de conseils stratégiques qui vous permettront de gagner. Si vous êtes déjà membre de l'école, pourquoi ne pas effectuer un dépôt et essayer cette stratégie aux tables ?


Assurez-vous d'utiliser le code marketing « INTELLIPOKER » lors de la création de votre compte pour profiter de notre « Bonus de Bienvenue ». Veuillez noter que le code bonus ne peut être saisi que lors de l'inscription via le logiciel pour ordinateur.
 
 



In order to comment, you must login or register
Répondre au quiz
Nouveau ici ? Effectuez notre évaluation de poker pour démarrer votre formation.
déjà membre ? inscrivez-vous ici
Vous devez activer JavaScript pour vous connecter.
Veuillez vérifier les paramètres de votre navigateur.
Apprendre Des fondamentaux aux stratégies d'expert
Entraînez-vous Améliorez vos compétences grâce à nos entraîneurs
Gagnez ! Imposez-vous en vainqueur
/Commencer à jouer maintenant/
Plus