Vous devez activer JavaScript pour vous connecter.
Veuillez vérifier les paramètres de votre navigateur.

Limit Hold'em: la rivière

Quand toutes les cartes ont été distribuées et que le dernier tour d'enchères commence, le jeu devient très différent de celui au flop ou au turn. Il n'y a plus de tirages à la rivière, car la dernière carte commune a été distribuée. Cela demeure cependant une street très difficile à jouer et chaque mauvaise décision pourra vous coûter beaucoup de jetons.

Évitez de coucher la meilleure main

La plupart des pots sont généralement gros à la rivière. Cela signifie que vous aurez souvent une bon pot odds (cote de pot) et qu'il est recommandé de suivre avec des mains marginales. Prenons par exemple la taille d'un pot composé de 7 grosses mises après le turn. Si votre adversaire mise à la rivière, cela vous donnera un pot odds de 8 contre un. Cela signifie que vous devrez remporter ce pot au moins une fois sur neuf pour que votre action soit rentable. Coucher la main pourra donc vous coûter l'intégralité du pot alors que suivre avec une main faible ne vous coûtera qu'une seule grosse mise. Ne perdez pas de vue que vous devez aussi prendre en compte le style de jeu de votre adversaire. Un joueur serré bluffera tellement peu souvent qu'il ne sera pas rentable de suivre une de ses mises à la rivière.

Un autre facteur important à ce stade du jeu est la façon de miser de vos adversaires. Comment votre adversaire a-t-il agi pré-flop, après le flop et au turn ? Avec de l'expérience vous aurez une idée des cartes que peuvent détenir vos adversaires, une connaissance qui simplifiera beaucoup votre façon de jouer à la rivière.

Le bon moment pour se coucher

Même avec un bon pot odds la meilleure façon de jouer est parfois de se coucher à la rivière. Si vous n'êtes pas sûr que se coucher est la meilleure option, vous devrez prendre en compte la force de votre main, le style de jeu de vos adversaires, leur façon de jouer pendant les tours précédents et finalement le pot odds. Si vous êtes sûr de ne pas avoir la meilleure main après avoir pris en compte tous ces facteurs, alors se coucher à la rivière est la meilleure option. Si vous n'êtes toujours pas sûr, il est parfois bon de suivre. Cela ne vous coûtera que peu de jetons si vous perdez la main.

Un autre facteur à prendre en considération est le nombre de joueurs encore dans la main. S'il y a eu beaucoup d'action durant les tours précédents, il est probable que vous devrez détenir une très grosse main pour suivre à la rivière. La plupart des joueurs ne bluffent généralement pas à la rivière contre beaucoup d'adversaires. C'est pourquoi un joueur qui mise face à plusieurs adversaires quand il existe des tirages sur le board détient généralement une belle main

Miser ou relancer quand vous possédez une belle main

La plupart des joueurs misent ou relancent à la rivière quand ils pensent détenir la meilleure main. C'est généralement une bonne action, mais pas toujours. Il ne suffit parfois pas d'avoir la meilleure main, vous voulez également que vos adversaires vous suivent. Si leur main est faible ou moyenne, ils seront moins enclins à suivre, ce qui veut dire que votre relance ne servira à rien. Mais ils relanceront s'ils possèdent au contraire une grosse main.

Bluffer après la rivière

Comme mentionné ci-dessus, il est rarement intéressant de bluffer à la rivière contre plusieurs adversaires. Il est plus que probable que l'un d'eux possède une main moyenne et qu'il ne la lâche pas compte tenu du pot odds. La plupart des joueurs ne se coucheront généralement pas à la rivière s'ils ont tenu déjà toute la main, à moins qu'ils n'aient manqué leur tirage. Vous devrez être extrêmement prudent face aux joueurs qui essayeront de vous bluffer à la rivière. Ce genre de joueur est souvent également capable de coucher des mains marginales à la rivière, alors que beaucoup de joueurs inexpérimentés n'en sont pas capables.

En résumé

Comme vous avez pu le constater on joue de façon très différente à la rivière par rapport aux autres tours d'enchères. La clé est d'éviter de coucher la meilleure main à la rivière. Si vous êtes cependant sûr de ne pas avoir la meilleure main il est alors conseillé de se coucher. Vous ne devez miser ou relancer que si vous êtes sûr de détenir la meilleure main si un adversaire vous suit. Les bluffs sont rarement rentables, en particulier si vous faites face à plusieurs adversaires, car la probabilité qu'au moins un de ces joueurs suive est trop forte.

Take Quiz Avez-vous saisi les subtilités du Limit ?
FLHE-Quiz

Avez-vous saisi les subtilités du Limit ?

Aller à la leçon suivante
Répondre au quiz
Nouveau ici ? Effectuez notre évaluation de poker pour démarrer votre formation.
déjà membre ? inscrivez-vous ici
Vous devez activer JavaScript pour vous connecter.
Veuillez vérifier les paramètres de votre navigateur.
Apprendre Des fondamentaux aux stratégies d'expert
Entraînez-vous Améliorez vos compétences grâce à nos entraîneurs
Gagnez ! Imposez-vous en vainqueur
/Commencer à jouer maintenant/
Plus