Vous devez activer JavaScript pour vous connecter.
Veuillez vérifier les paramètres de votre navigateur.

Accueil / Promotions /

Maîtriser le Continuation Bet au poker No Limit Hold'em

Au No Limit Hold'em, une des stratégies les plus efficaces est le continuation bet (plus connu sous le nom de c-bet). Il s'agit tout simplement pour le joueur qui relance pré-flop de poursuivre son jeu agressif en misant de nouveau au flop. Cela peut se faire soit en bluff, soit avec une bonne main pour en extraire de la value. Néanmoins, savoir quand faire un continuation bet et quand checker est une compétence bien plus difficile à développer, et qui nécessite une bonne appréhension de votre propre main, de son rapport avec le flop et de ce que tient probablement entre ses mains votre adversaire.

Faire un c-bet pour faire monter les enchères est plus simple que de bluffer. En général, à chaque fois que vous avez une bonne main - comme paire max ou mieux - vous devez foncer et faire un c-bet. La raison principale à cela est que quand vous avez une main forte, il est crucial de faire grossir le pot autant que possible, pour que vous puissiez en tirer le maximum. Il y a une raison pour checker, et permettre à votre adversaire de bluffer, mais le danger d'un adversaire qui checkerait après vous signifie aussi que ce sera rarement la meilleure option, sauf circonstances exceptionnelles - si votre adversaire est un maniaque par exemple !

Savoir quand faire un c-bet ou non quand vous avez une main de force moyenne est plus compliqué. Disons que vous relancez pré-flop avec T-8, un joueur suit au bouton le flop révèle Q-8-2. Vous avez paire moyenne avec un kicker faible, et devez prendre une décision. Quand vous misez dans cette position, il est difficile d'être suivi par des mains plus faibles. A moins que votre adversaire soit très optimiste, il jettera probablement des mains comme hauteur As, un Huit moins bon ou une petite paire face à une mise - ce qui veut dire que s'il y a action, vous vous retrouverez sûrement face à une main plus forte que la vôtre. Dans ce cas précis, le c-bet tend en général à être une erreur. Vous devriez plutôt checker votre main de force moyenne et espérer que a) elle se fasse checker par la suite (dans ce cas, vous êtes probablement devant) ou que b) vous provoquiez le bluff de votre adversaire. Votre main est assez bonne pour suivre une mise si tel est le cas, et vous pourrez ensuite réévaluer la situation à la turn et à la rivière si l'action se poursuit.

Quand vous ratez complètement le flop, vous devez viser à continuer votre continuation bet dans la majorité des cas. Les pros du poker en ligne conseillent de faire un c-bet sur environ 65-70% des flops, et la raison à cela est que ces bluffs ont un haut taux de réussite. En relançant pré-flop, vous annoncez que vous une main avec de fortes cartes - As, Rois et Dames en général - donc les flops qui comportent l'une de ces cartes sont parfaits pour bluffer. D'un autre côté, il y a certains types de flops sur lesquels vous devriez éviter de bluffer. Il s'agit soit de flops très connectés, du type 9-8-7 rainbow (arc-en-ciel) ou K-9-7 d'une même couleur, soit de flops où vous suspectez votre adversaire d'avoir bien touché. Dans beaucoup de cas, ce sera un croisement des deux. Pensez toujours à ce que pourrait avoir votre adversaire quand votre relance est suivie pré-flop. Une main qu'il est courant d'avoir dans une telle situation serait quelque chose du genre de connecteurs assortis, ou une main moyenne comme A-J, Q-J ou J-T. Donc, lorsque le flop implique au moins l'une de ces cartes, il est sûrement préférable de ne pas bluffer ! Une dernière chose à prendre en compte, c'est le montant de votre mise quand vous faites un c-bet.

Autour de 60-75 % de la taille du pot est un bon montant qui touche à l'équilibre entre tirer parti d'une bonne main et garder vos bluffs aussi bon marché que possible (au cas où ils échouent !). C'est aussi important que quel que soit votre choix de taille de mise, vous tâchiez de rester constant quelle que soit la force de votre main. Si vous faites une énorme mise avec des mains fortes, et des petites avec des bluffs - ou l'inverse - alors les adversaires perspicaces vont vite le comprendre, et vous poseront bien des problèmes. Gardez la même taille de mise, et vous ne leur laisserez aucun indice.

Créez votre compte PokerStars GRATUIT dès maintenant et rejoignez notre école pour bénéficier de conseils stratégiques qui vous permettront de gagner. Si vous êtes déjà membre de l'école, pourquoi ne pas effectuer un dépôt et essayer cette stratégie aux tables ?


Assurez-vous d'utiliser le code marketing « INTELLIPOKER » lors de la création de votre compte pour profiter de notre « Bonus de Bienvenue ». Veuillez noter que le code bonus ne peut être saisi que lors de l'inscription via le logiciel pour ordinateur.
 
In order to comment, you must login or register
Répondre au quiz
Nouveau ici ? Effectuez notre évaluation de poker pour démarrer votre formation.
déjà membre ? inscrivez-vous ici
Vous devez activer JavaScript pour vous connecter.
Veuillez vérifier les paramètres de votre navigateur.
Apprendre Des fondamentaux aux stratégies d'expert
Entraînez-vous Améliorez vos compétences grâce à nos entraîneurs
Gagnez ! Imposez-vous en vainqueur
/Commencer à jouer maintenant/
Plus