Vous devez activer JavaScript pour vous connecter.
Veuillez vérifier les paramètres de votre navigateur.

Mauvaise sélection de mains de poker

Le principe du poker, c'est vraiment de prendre les bonnes décisions et d'éviter les grosses erreurs. Mais bien souvent à une table de poker, les choses ne sont pas si simples : dans beaucoup de situations, il n'y a pas une seule façon de jouer. Il n'est pas donc pas possible de fournir un guide strict qui fonctionne dans toutes les circonstances.

Cependant, il existe certaines situations qui continuent à poser des problèmes aux joueurs de tous niveaux et éviter les erreurs les plus communes peut vous donner un avantage certain sur beaucoup d'adversaires.

Si vous comprenez pourquoi vous devriez éviter ce genre de situations, vous apprendrez également comment tirer avantage de certains de vos adversaires qui eux, n'y parviennent pas.

Ce chapitre traite des erreurs les plus communes et de comment les éviter, car dans une partie de cash game en Texas Hold'em No Limit, elles peuvent coûter très cher.

MAUVAISE SÉLECTION DE MAINS

Tout au long des cours sur les bases du poker, nous avons parlé de l'importance d'une bonne sélection de mains pré-flop. Cependant, les joueurs continuent à bien souvent se trouver dans des situations compliquées soit parce qu'ils surévaluent des mains marginales qui sont dominées par celles de leurs adversaires, soit parce qu'ils se retrouvent impliqués dans des pots énormes avec des mains faibles et qu'ils finissent par les perdre.

Étudions cela de plus près.

Surévaluer des mains marginales

Des mains comme , , ou , même si elles sont l'air belles, ne sont pas des mains géniales.

Elles peuvent être jouables en position si personne n'a relancé avant, mais elles restent très vulnérables si un adversaire a montré de la force. Dès qu'un adversaire relance, vous devez les jeter. Vous ne voulez vraiment pas avoir la deuxième meilleure main au flop, et avec ce genre de mains, cela peut vous arriver très souvent.


Cliquez ici pour voir les exemples en texte

    1. Vous recevez au bouton et tout le monde passe jusqu'à vous. Vous décidez de relancer à 6 $ (trois fois la grosse blind) pour voler les blinds, mais le joueur en grosse blind vous sur-relance à 21 $. Vous devriez passer, même si vous avez la position. Votre main peut se trouver dominée.
    2. Vous avez à nouveau , cette fois au cut-off, et tout le monde passe jusqu'à vous. Vous relancez à 6 $ et cette fois le joueur au bouton relance à tapis pour 21 $. Cette fois-ci, il est correct de suivre. Vous devez payer 21 $ pour gagner 45 $ et les pourcentages de chance sont avec vous. Vous n'avez besoin que de 33 % de chance de gagner le coup pour que suivre soit la bonne décision.

 

Open Full Lesson
In order to comment, you must login or register
Répondre au quiz
Nouveau ici ? Effectuez notre évaluation de poker pour démarrer votre formation.
déjà membre ? inscrivez-vous ici
Vous devez activer JavaScript pour vous connecter.
Veuillez vérifier les paramètres de votre navigateur.
Apprendre Des fondamentaux aux stratégies d'expert
Entraînez-vous Améliorez vos compétences grâce à nos entraîneurs
Gagnez ! Imposez-vous en vainqueur
/Commencer à jouer maintenant/
Plus