Vous devez activer JavaScript pour vous connecter.
Veuillez vérifier les paramètres de votre navigateur.

Odds & Outs

Si votre main n'est pas très avantageuse mais que vous pensez quand même avoir une chance de gagner, vous devez alors décider si vous allez vous coucher ou continuer à jouer. Dans cet article nous vous expliquons les calculs à faire pour prendre de telles décisions. Dans un premier temps nous allons identifier les cartes qui vont améliorer votre main (les outs), c'est la première chose à faire pour calculer la probabilité (les odds) de remporter la main. Nous vous expliquerons alors comment calculer vos chances de gagner en tenant compte de la taille du pot, ce qui vous aidera à prendre des décisions mathématiquement correctes.

Les outs

Les outs sont les cartes qui restent dans le jeu, et qui peuvent éventuellement vous faire remporter le pot au showdown.

  • Voici quelques exemples:

Vous avez . Le flop arrive . Par conséquent si un autre cœur apparaît au turn ou à la rivière, vous faites une couleur, et si personne ne réalise un full ou mieux, vous allez remporter la main. Le board ne propose pas de paire, ce qui veut dire qu'aucun de vos adversaires n'a déjà un full en main.

Il y a 13 cartes d'une même couleur dans un jeu. Vous en avez deux d'entre elles en main et deux autres sont sur le board. Quatre des 13 cartes ont déjà été distribuées, ce qui signifie donc qu'il en reste neuf encore dans le jeu. Dans ce cas ces neuf cartes sont vos outs.

  • Voici un autre exemple:

Vous avez et le flop propose . Maintenant seul un as ou un neuf peut compléter votre quinte. Il existe quatre as et quatre neuf dans le jeu, donc un total de huit outs.

Si un seul type de carte vous manque pour faire une quinte, alors vous avez quatre outs (par exemple si vous avez : , sur un flop : , vos outs sont : ).

  • Prenons un autre exemple:

Vous avez sur un board . Une des quatre dames dans le paquet vous fera une quinte. Si votre adversaire possède une paire intermédiaire comme par exemple , alors vous disposez d'outs supplémentaires comme les rois et les valets qui pourront vous donner une paire supérieure. Dans ce cas votre nombre d'outs peut augmenter jusqu'à dix (les quatre dames, les trois rois et les trois valets).

Si vous touchez une double paire (par exemple avec sur un board , alors il existe encore quatre cartes qui peuvent vous fournir un full (un brelan plus une paire): & et .

Si vous touchez un set avec sur un board et que vous craignez que notre adversaire ait une couleur, il existe alors sept cartes qui pourront vous aider à faire un full ou mieux (ici un sept, un des trois deux qui restent et un des trois valets qui restent). Si vous ne touchez aucun des outs au turn, alors vous aurez trois outs supplémentaires, donc dix outs à la rivière.

  • Encore un exemple:

Vous avez sur un board . Vous avez alors un tirage (votre main est incomplète et sans valeur, mais peut devenir très forte avec des cartes communes favorables), ou plus précisément un tirage quinte par les deux bouts plus un tirage couleur. Cela signifie que vous disposez de neuf outs pour faire un flush et huit outs pour une quinte. N'oubliez pas que vous avez compté deux cartes deux fois (dans ce cas le et le ), qui doivent être retranchées. Au total 9 + 6 au lieu de 9 + 8 qui font 15 outs.

Open Full Lesson
Variance et bad beats

Regardons de plus près de quoi est fait un "bad beat" au poker. Abordons également la notion d'upswings et de d ...

Aller à la leçon suivante
Répondre au quiz
Nouveau ici ? Effectuez notre évaluation de poker pour démarrer votre formation.
déjà membre ? inscrivez-vous ici
Vous devez activer JavaScript pour vous connecter.
Veuillez vérifier les paramètres de votre navigateur.
Apprendre Des fondamentaux aux stratégies d'expert
Entraînez-vous Améliorez vos compétences grâce à nos entraîneurs
Gagnez ! Imposez-vous en vainqueur
/Commencer à jouer maintenant/
Plus