Vous devez activer JavaScript pour vous connecter.
Veuillez vérifier les paramètres de votre navigateur.

Sélection de mains pré-flop

Une grande partie des cours sur les bases du poker se concentre sur les actions pré-flop, notamment sur comment évaluer ses mains de départ et ensuite, comment faire si vous avez décidé de vous engager dans un pot.

Toutes les leçons de ce cours sur les bases du poker restent pertinentes lorsque vous jouez au No Limit Texas Hold'em en cash game et vous devriez vous replonger dedans pour vous rafraichir la mémoire.

Pour résumer, toutes vos décisions pré-flop doivent être prises en fonction de trois facteurs clés :
  • la force de votre main
  • votre position à la table
  • ce qu'ont fait vos adversaires avant vous
Nous allons maintenant voir comment appliquer ces bases dans l'environnement spécifique des tables de cash game.

SÉLECTION DES MAINS

Comme pour toutes les parties de Texas Hold'em, que ce soit en tournoi ou en cash game, vous devez catégoriser votre main de départ. (Rafraichissez-vous la mémoire à propos des « monstres », des « mains très fortes », des « mains spéculatives » et des « poubelles » en relisant la leçon sur les bases du poker.)

Globalement, il est correct de relancer avec des monstres et des mains très fortes, il est recommandé d'être plus prudent avec les mains spéculatives et vous devriez jeter les poubelles. Alors que vous gagnerez en expérience, vous ajouterez d'autres facteurs, mais le cœur de la décision reposera principalement sur les critères de cette liste.
 
Cependant, en cash game, comme vous avez un tapis plus important comparé à la grosse blind, vous pouvez être tenté de jouer plus de mains spéculatives. Il y a deux raisons à cela : la première, c'est que vous risquez un pourcentage plus faible de votre tapis pour entrer dans un pot pré-flop. La deuxième, c'est que si vous touchez, vous gagnez un pot bien plus gros.

Le calcul à faire entre risque et récompense est donc différent avec des tapis de 100 BB en cash game. Parfois, vous serez très content de suivre pré-flop avec une main que vous jetteriez en temps normal. (La notion de « cote du pot » sera discutée en profondeur plus tard.) Vous pouvez vous permettre de suivre et de rater le flop avec des mains spéculatives comme des petites paires servies et des connecteurs assortis lorsque vous faites face à une relance, en sachant que vous jetterez alors votre main.

La taille plus importante des tapis vous permet aussi de parfois jouer un poker légèrement moins orthodoxe. Vous pourriez avoir envie de simplement suivre avec une main très forte au lieu de sur-relancer. Ou vous pourriez avoir envie de payer une sur-relance avec une main spéculative faible.

Votre décision doit se faire en prenant en compte la taille du tapis effectif, comme nous l'avons vu lors de la dernière leçon.

Par exemple : Vous êtes au bouton avec et un joueur très serré relance en début de parole. Il a très probablement une grosse paire servie et vous devrez donc toucher un brelan pour gagner.

Si vous avez raison et le joueur serré a une grosse paire comme ou , il sera difficile pour lui de se débarrasser de sa main sur un flop comme . Vous allez très probablement réussir à attirer le maximum de jetons dans le pot.
Dans cette situation, avec un tapis effectif de 100 BB, vous pouvez donc certainement payer la relance et espérer toucher votre brelan au flop. Les fois où vous le toucherez et gagnerez un gros pot compenseront les fois où vous ne le toucherez pas et perdrez.
Mais si le tapis effectif n'est que de 20 BB, vous ne pouvez pas gagner assez. Votre profit relativement modeste ne compensera pas les fois où vous ne toucherez pas. Vous devriez jeter si vous ou votre adversaire avez un petit tapis.

Dans les dernières phases d'un tournoi, jouer de cette façon ne fonctionne tout simplement pas. Vous jouez généralement avec un tapis peu profond et jouer de façon fantaisiste peut vous coûter votre tournoi. En cash game, ça n'est pas vrai et un petit investissement pré-flop peut vous rapporter gros si vous toucher le bon flop.
Mais n'oubliez pas que la taille des tapis n'est pas le seul facteur à prendre en compte pour décider de jouer une main ou non. Vous devrez aussi considérer la position, les adversaires et votre image à la table.

 Login to take quiz
In order to comment, you must login or register
Répondre au quiz
Nouveau ici ? Effectuez notre évaluation de poker pour démarrer votre formation.
déjà membre ? inscrivez-vous ici
Vous devez activer JavaScript pour vous connecter.
Veuillez vérifier les paramètres de votre navigateur.
Apprendre Des fondamentaux aux stratégies d'expert
Entraînez-vous Améliorez vos compétences grâce à nos entraîneurs
Gagnez ! Imposez-vous en vainqueur
/Commencer à jouer maintenant/
Plus