Home / Community / Forum / Général / News du Poker /

Interview de Davy "PasDurrrr" Fradet, double champion FCOOP

Old
Default
Interview de Davy "PasDurrrr" Fradet, double champion FCOOP - Thu Nov 23, 2017, 01:10 PM
(#1)
Nobody2627's Avatar
Since: Jun 2017
Posts: 57
(Administrator)
WhiteStar
Connu sous le pseudo « PasDurrrr » sur PokerStars.fr, Davy (Black ?) Fradet fait partie des trois joueurs à avoir réussi l'exploit de remporter deux Events pendant le FCOOP 2017. Joueur professionnel depuis 2014, il a accepté de répondre à mes questions. Portrait d'un joueur humble, qui a la tête sur les épaules et dont l'approche du poker pourrait servir d'exemple à bon nombres d'entre nous. Jugez plutôt.

Peux-tu me résumer en quelques lignes ton parcours poker ? Es-tu professionnel ou juste un amateur très éclairé ?

PasDurrrr : J'ai commencé à jouer au poker il y a précisément 10 ans, après avoir regardé - pour faire dans l'originalité - les retransmissions du World Poker Tour sur Canal + avec Patrick Bruel, le seul et l'unique. A l'époque, j'avais 16 ans, je jouais avec mes amis au lycée et lors de « parties privées » chez nos parents. Lors de cette même année nous avons, avec un ami, commencé à nous intéresser sérieusement au jeu, et nous avons commencé à jouer de l'argent réel sur PokerStars.com, chacun avec le compte de Papa. De freeroll en freeroll, puis les Sit'n Go à 180 joueurs, puis les MTT en petites limites, pour arriver aux tables de cash game, nous avions tous les deux à notre majorité une petite bankroll certes, mais suffisante pour subvenir à nos futurs besoins d'étudiants. Les années sont passées, la motivation et l'intérêt pour ce jeu sont restés. Je suis aujourd'hui professionnel depuis 2014. Je n'ai cependant pas arrêté mes études (audiovisuel, montage et postproduction). J'ai d'ailleurs deux jobs en réalité puisque je travaille également dans l'audiovisuel depuis 2011 !


Quelles étaient tes ambitions avant le FCOOP 2017 ? Quel bilan tires-tu de ta série ? Deux victoires, ce n'est pas anodin !

Comme pour chaque série, je n'ai aucune ambition particulière au niveau des résultats. Par défaut, on va se faire éliminer au moins 99 % du temps d'un tournoi, peu importe son niveau. En revanche, j'avais des objectifs de préparations physique et mentale, ainsi que des objectifs de niveau de jeu personnel (régularité). Au final, je suis très content de mon niveau de jeu et de concentration, les 2 titres FCOOP sont une sorte de bonus, car c'est aussi la chance dans la dernière ligne droite qui permet de gagner des tournois !

As-tu déjà une idée de ce que tu vas faire avec l'argent gagné ?

Oui une très bonne idée même, je vais payer mes impôts et acheter du bitcoin !

Est-ce qu'il y a eu un ou plusieurs coups clés dans tes tournois que tu aimerais partager avec nos lecteurs ? Peux-tu me les raconter ?

Il y a 2 coups clés qui me reviennent comme ça, les 2 sont contre le même joueur, en demi-finale finale du FCOOP-02 :

- Le premier arrive à 11 joueurs restant, je lutte avec un petit tapis depuis plusieurs niveaux, on est 4 short stacks à la table et un seul joueur a plus de 40 blinds, ce qui rend le jeu assez compliqué en terme d'ICM. J'ai 18 blinds environ et je relance K♥7♥ au cutoff, le joueur de petite blind, qui a le même stack que moi, défend. Le flop vient Q♠T♠4♦, mon adversaire check et je check back. Le turn est un 9, la petite blind check à nouveau et je décide de partir sur un bluff turn + river, je mise 3/4 pot, c'est payé. La river est une brique, un 3. Mon opposant check et je tank un peu avant d'overbet shove pour environ 1,5 fois le pot. SB va alors réfléchir les 2 minutes de sa Time Bank avant de se coucher. Ce coup m'a fait le plus grand bien.

- Le second arrive à 9 joueurs restant, contre le même joueur, qui est remonté à environ 60 blinds. Il relance son bouton et je suis de grosse blind avec 50 blinds et Q-Q. Je 3-bet assez cher (3,5x) et il fait tapis. A ce moment-là du tournoi je suis 3ème en stack, lui deuxième, ce coup peut me coûter très cher si je le perds. Evidement ma main est trop forte pour imaginer passer, je paye et joue contre A-K. Cinq briques plus tard me voilà énorme chipleader avec plus de 100 blinds. Au final, ce coup est très classique, mais la chance m'a offert un énorme stack à la bulle de la table finale, ce qui m'a ensuite permis de mettre beaucoup de pression sur les autres joueurs.

Les soirs de victoire et deep runs, ce n'était pas trop dur de trouver le sommeil et d'aller travailler le lendemain ?

Pas du tout, avec le temps j'ai appris à séparer mentalement les activités. Beaucoup d'euphorie après ce premier titre FCOOP tout de même, je ne m'attendais pas à en gagner un dans ma vie. Mais alors deux !

Tes résultats pendant le FCOOP changent-ils quelque chose à la façon dont tu vas aborder le poker à partir de maintenant ? Peut-être vas-tu jouer plus souvent et à de plus hautes limites ? Ou au contraire ne rien changer ?

Ces résultats ne changeront rien pour moi, je continuerai d'évoluer aux mêmes limites et de cumuler mes 2 jobs.
 
Old
Default
Tue Nov 28, 2017, 06:31 AM
(#2)
rootdjack's Avatar
Since: Sep 2012
Posts: 98
Respect.....il me rappelle Neuville25 qui taffait le jour et survolait le fr la nuit!!!